Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GP avec Martin Malvy et Françoise Dedieu- Casties
GP avec Martin Malvy et Françoise Dedieu- Casties

Depuis 1991, l’association ARPE a contribué à de nombreuses avancées aux côtés de la Région et des acteurs régionaux pour renforcer les politiques environnementales et améliorer la prise en compte des enjeux de développement durable. Depuis la charte de l’environnement adossée à la constitution française en 2004, et ensuite le Grenelle de l’environnement, toutes les politiques publiques doivent promouvoir le développement durable. L’ensemble des collectivités sont concernées.

Proposer une ingénierie mutualisée pour envisager un avenir durable des territoires

Les constats sont clairs : pour contribuer à limiter le réchauffement de la planète il faudra agir davantage pour réduire les consommations d’énergie, développer les énergies renouvelables, préserver les ressources naturelles et s’adapter aux changements globaux afin de limiter leurs impacts sur l’homme. Un nouveau modèle de développement devra être bâti.

Le choix a été fait de créer cette année une société publique locale au service de toutes les collectivités de Midi-Pyrénées qui souhaitent mutualiser des moyens sur les enjeux d’aménagement du territoire et de développement durable : un outil entièrement public, piloté par les élus, partagé avec d’autres collectivités, sur les domaines de compétences régionales et locales : l’aménagement du territoire et le développement durable, en gardant la richesse de la concertation avec de nombreux acteurs qui préexistait dans l’association.

La société publique locale SPL ARPE Midi-Pyrénées, agence régionale du développement durable, créée le 14 janvier 2015, va permettre à ses 42 collectivités actionnaires de déployer individuellement ou collectivement des projets de développement durable dans le champ de leur compétence et sur leur territoire. D’autres collectivités

Chiffres-clés de la SPL ARPE 2015 - Territoire d’intervention : Midi-Pyrénées

42 actionnaires - 17 administrateurs - 38 censeurs - 458 300 € de capital -
Budget prévisionnel : 3,2 M€ - 33 salariés

Les 42 actionnaires : la Région Midi-Pyrénées, 2 conseils généraux (Ariège, Gers), 13 communautés de communes, 7 communautés d'agglomération, 10 communes, 9 Syndicats Mixtes, 2 Parcs Naturels Régionaux, 4 Pays, 2 Schémas de cohérence territoriale (SCoT) et le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées.

Durant le premier semestre, 7 autres collectivités ont fait connaître leur intention d'adhérer et vont donc nous rejoindre

Partager cet article

Repost 0