Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Banque WIR : l'exemple

Cet article sur la monnaie complémentaire suisse « WIR » date déjà de plus de 10 ans…et pourtant ce modèle reste un véritable exemple !

Au fur et à mesure que le projet de création d’une monnaie complémentaire numérique avance ici en France, se remémorer cet exemple me paraît fondamental. Depuis 80 ans, le WIR reste le meilleur exemple de monnaie complémentaire

Donc cet article, je me souviens l’avoir lu en 2011 au sortir de la crise financière de 2007-2008 :

http://www.swissinfo.ch/fre/le--wir---une-drôle-de-monnaie-septuagénaire/4351034

Depuis, lors, j’ai lu, rencontré nombre de projets de monnaie complémentaires en France ou en Europe. Les monnaies connaissent des histoires variables, mais le modèle du WIR et son fonctionnement paraissent inoxydables. De là, mon intérêt particulier à le « remémorer » et en utiliser certains principes pour le projet de monnaie sur lequel je travaille et qui verra le jour dans les prochains mois :

Le WIR est parfois présenté comme une monnaie locale parmi d’autres. En fait, il s’agit d’une monnaie complémentaire nationale. J’ai travaillé sur la pertinence de la dimension régionale d’une monnaie car le cantonnement local porte en son seing la limitation des exutoires possibles pour les usagers. Lorsque l’on observe de près dans quelle géographie se propage l’argent de nos achats, on se rend très vite compte que les circuits de l’argent ne se résument pas à une rotation locale. Pour les avoir vues fonctionner en suisse et en Belgique (avec le RES), la force de ces monnaies résident dans leur capacité à pouvoir fournir un nombre important d’utilisateurs professionnels de la monnaie et surtout une couverture nationale.

Aujourd’hui, nous travaillons à la mise en place de ce moyen de paiement, et l’échelle donc est de dimension nationale avec bien sûr des enjeux de soutien du tissu socio-économique local.

Partager cet article

Repost 0