Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Anne Marie Ducroux et Idriss Aberkane : intervention au CESE

Anne Marie Ducroux et Idriss Aberkane : intervention au CESE

Cela ne changera pas la face du monde, mais le Fonds Rockfeller quitte définitivement l’actionnariat d’EXXONMOBIL. Le fonds explique son retrait en estimant qu’il n’y a « aucune justification saine » pour extraire du pétrole.

Je veux faire le lien entre la question des ressources fossiles limitées dans le temps et dans l’espace, et les questions légitimes de croissance et de respect de l’environnement.

Pour ce faire, je mets en lien cette intervention d’Idriss ABERKANE sur le biomimétisme. Il y explique pourquoi une croissance infinie devient possible sans altérer notre environnement.

La problématique de la croissance et de la décroissance seulement centrée sur la question des ressources finies est devenue une déviance des réflexions politiques de ces 40 dernières années.

Autant il est légitime de se poser la question de la consommation des ressources finies et de l’état du monde que nous laisserons aux générations futures, autant il est suspect de ne pas voir les services supplémentaires que nous devons laisser pour un monde meilleur. Les exemples d’Idriss Aberkane donnent à penser de ce que nous pourrions retirer de mieux de la nature en la comprenant plutôt qu’en la maltraitant. Mais le plus intéressant dans son explication est la multiplication du « service » qu’est la connaissance. Il n’est pas le premier à dire cela, mais il est bon que dans un monde de plus en plus obscurantiste de le rappeler. La connaissance, le savoir est un partage qui peut se multiplier à l’infini. Quand je donne une idée, je ne le perds pas pour autant. Quand j’apprends à quelqu’un comment marchent les tables de multiplication, je n’oublie pas pour moi même ces mêmes règles.

Plus il y aura d’école, moins il y aura de prisons, meilleure sera la croissance. Plus il y aura de cliniques et hôpitaux, moins il y aura d’accidents de voiture, meilleures seront les conditions de vie. Plus les handicapés, les personnes âgées, les personnes faibles seront et sauront être pris en charge, meilleur sera le monde que nous ferons intelligemment croître. La croissance est une bonne nouvelle si elle est une croissance nouvelle.

Nous devons tous être des promoteurs, des prosélytes d’une nouvelle théorie de la croissance, celle de la connaissance.

Tag(s) : #Monnaie, #Développement durable

Partager cet article

Repost 0