Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui triche ?

10 Mai 2018 , Rédigé par Gérard Poujade Publié dans #lapremierremancheestperdue, #Développement durable, #republiqueuniverselle

Qui triche ?

 

Il y a plusieurs choses intéressantes dans cet article et dans la lecture du graphique. Celui-ci fixe la définition de qui sont les "très riches" et définit également ce qui leur permet de tricher. Ce graphique apporte la démonstration que ce sont les 1% les plus riches qui trichent plus que tout le reste de la population et que les 0,1% le font dans les proportions les plus considérables.
L'article explique clairement que si ceux sont ces derniers qui le font, c'est qu'ils en ont les moyens et qu'il existe une véritable industrie de la défiscalisation. 
Hors si des prestataires de services savent repérer ces 1% des grosses fortunes, pourquoi ne pas spécialiser des fonctionnaires des impôts pour remédier à cela ?
Mais pourquoi aussi ne pas se concentrer sur ce fameux 1% des plus riches pour les faire payer plus ?
La réponse du ruissellement est très simple : ils risquent de partir, de quitter le pays !
Mais c'est une mauvaise réponse. D'abord parce cette frange de la population n'a pas attendu pour quitter fiscalement le pays pour planquer des fonds dans la multiplicité de paradis fiscaux de la planète.
Mais de plus, ils ne peuvent pas "complètement" partir. Par exemple si vous êtes propriétaire d'un château de la Loire, vous pouvez toujours résider en Belgique ou au Luxembourg, votre foncier restera ici.
Si vous possédez une société de vente à distance dont les "royalties" finissent en Irlande, à Malte ou au Luxembourg (décidément) votre activité se déroule toujours à l'intérieur de nos frontières. Ce sont ces règles là qu'il faut modifier pour que ces grandes fortunes paient plus d'impôts sur les parts qu'ils sont "obligés" de payer ici.
En pleine réforme de la fiscalité locale, il serait très aisé d'imaginer une sorte de taxe sur le foncier bâti différenciée. En clair, si vous possédez un bien immobilier qui fait plus de 1 million d'euros, on pourrait imaginer que la taxe sur le foncier bâti soit le double de la taxe payée par les 99% les plus pauvres. Si ce même bien dépasse les 5 M€, la taxe pourrait être triplé, quadruplée au delà de 10 M€

Un autre point intéressant est la "triche" des 10% les plus pauvres, à gauche du graphique. Celle-ci est également très éclairante à deux titres :
- d'une part, la triche qui provient de côté là du graphique est directement liée à une stratégie de survie. "tricher" pour s'en sortir, est-ce vraiment tricher ?
- d'autre part, la triche n'est pas pas beaucoup plus élevée que les 99%de la population courante. Mais il est une vraie appétence pour mettre cette "triche sociale" en avant comme étant la plus "insupportable"
Faire en sorte de diviser les pauvres entre eux est une très vieille stratégie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article