Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ordinateur portable aux lycéens de Midi-Pyrénées

28 Juin 2010 , Rédigé par Gérard Poujade Publié dans #Midi-Pyrénées

L’assemblée plénière du Conseil Régional de Midi-Pyrénées vient de voter le principe de l’ordinateur portable pour les lycéens.

La communauté éducative est en proie à de grosses difficultés de par la politique gouvernementale mise en place depuis maintenant près de  10 ans par une droite qui ne met pas l’éducation au centre des préoccupations de nos concitoyens.

Dans le mandat précédent, la région Midi-Pyrénées avait mis en place la gratuité des livres scolaires pour les lycéens en créant le chéquier lecture. Au passage, cette gratuité mise en place, par le biais de chèques que tout un chacun peut aller dépenser selon son gré, permet une innervation de liquidités dans toutes les petites librairies de la région.Cette politique est poursuivie et amplifiée par l’aide à l’équipement de micro à destinations des lycéens de la région.

La logique est la même. La question qui nous est posée aujourd’hui, à nous collectivité est la suivante : comment aider nos concitoyens, et en particulier ceux qui sont les plus démunis d’entre nous pour que, dans nos domaines de compétence à vivre mieux ce début de 21° siècle ?

Il s’agissait d’un engagement important de la campagne de Martin Malvy et de son équipe. Celui-ci sera en place dès la rentrée prochaine de septembre 2010.

Lire la suite

l'éco chèque de la Région Midi-Pyrénées

28 Juin 2010 , Rédigé par Gérard Poujade Publié dans #Midi-Pyrénées

L’assemblée plénière du Conseil Régional de Midi-Pyrénées vient de voter le principe de l’éco chèque sous conditions de ressources.

Il s’agit de la prolongation de la politique régionale menée depuis plusieurs années qui a permis l’installation de  plus de 15.000 chauffe-eau solaires, faisant de Midi-Pyrénées la première région de France en matière d’équipement de ce type. Aujourd’hui une nouvelle étape est franchie. En finançant également les isolations sous-toiture, la Région élargit le champ d’intervention de l’évolution de la consommation énergétique des ménages et diminue dans le même temps la trace Carbone des midi-Pyrénéens.

Cette mesure est donc :

-          environnementalement efficace, puisqu’elle permet cette diminution énergétique et diminution de gaz à effets de serres. Elle permet également la professionnalisation d’un secteur de PME locales souvent de taille artisanale.

-          Socialement juste, car elle s’applique sous conditions de ressources, elle à vocation à aider les ménages les plus modestes, elle diminue également les charges de ces mêmes foyers.

-          Elle est économiquement viable. Elle permet un temps de retour sur investissement plus court, c’est la dimension liée à l’économie du foyer. Mais cette mesure est aussi à caractère expérimental pour une durée d’un an. Et là c’est de la viabilité économique régionale. En effet, au vu des sources de financements de la région et de la réforme des collectivités, un point sera fait au bout d’un an, afin de mesurer comment cette disposition continuera à s’appliquer.

Ce sera une aide de 500€ pour els foyers les plus modestes, de 250 € aussi sous conditions de ressources (voir le site du Conseil Régional pour les détails d’attribution de l’aide).

Lire la suite

Il est plus gros mon salaire

3 Juin 2010 , Rédigé par Gérard Poujade Publié dans #Développement durable

Le nouveau premier Ministre de sa Majesté divulgue les 171 salaires plus élevés que le sien. Arguant de la crise financière (un peu) et de l’injustice du patron qui touche moins que ses subalternes (beaucoup), on va vers une remise en ordre de toute cette inconséquence.

Oui, j’ai bien dit subalternes car la fameuse liste ne concerne que les fonctionnaires de l’Etat, du Royaume en l’occurrence, qui touchent plus que le Premier Ministre. Ce dernier pointant aux alentours de 14.000 € par mois, est dépassé par 28 membres de l’armée britannique et quelques hauts responsables de l’administration.

Ce qui m’a choqué dans ce déballage, c’est quelques petits oublis dans la liste. Je me suis demandé pourquoi cette liste est si contingentée à la sphère publique. Pour tout dire, je m’attendais à trouver devant toute une cohorte de footballeur (à ce propos, j’aimerais que quelqu’un s’amuse à calculer combien coûte chaque coup de pied dans un ballon pendant la coupe du monde, de nos millionnaires en culottes courtes), je m’attendais à trouver un extrait du show biseness d’outre manche, je m’attendais, tout de même à trouver quelques chefs de grandes entreprises (British Pétroléum par exemple), je m’attendais, tout de même, à trouver des noms de joyeux inconnus de la CITY fameux plus grand casino de la planète.

Et bien non ! Je suis sûr que tous ces  manquants à la liste touchent beaucoup plus que ce « pauvre » Premier Ministre, plus que tous les fonctionnaires cités en cet endroit, mais là, cela n’a pas l’air de choquer notre conservateur du 10 Downing Street.

Mais à ce niveau de revenus, ces montants là, ne sont plus indécents, tout au plus, vulgaires !

Shocking !

 

Lire la suite

Au circuit d'Albi... une école de moto... électrique !

2 Juin 2010 , Rédigé par Gérard Poujade Publié dans #Le Séquestre

L'avenir est au silence !

C'est le premier commentaire qui m'est venu quand les journalistes mi-souriants, mi-provocants m'ont questionné sur ce nouvel usage du circuit. Et si enfin, nous devenions plus raisonnable ! Le bruit est une drôle de fin en soi. Imaginer des courses uniquement parce qu'il y aurait du bruit est une bien étrange idée de la compétition.

Mais surtout après le passage du rallye Phoebus, course de voitures solaires, c'est en moins d'un mois la seconde manifestation entièrement non bruyante sur le circuit.

Il est d'ailleurs intéressant de noter l'argument d'achat des 10 petits véhicules électriques pour l'école de pilotage. Comme tous les clubs sportifs, c'est souvent en semaine, souvent le soir que les parents peuvent laisser leur enfant au club. C'est donc pour ne pas craindre de rétorsions sur le bruit que des moteurs électriques ont été choisis. Cela permet d'élargir le champ des heures d'ouverture de l'école, un choix économique donc.

Il n'est pas interdit d'imaginer une compétition, voir une journée de compétition entièrement électrique.

Les dirigeants du circuit imaginent une reconversion verte et écologique du circuit, chiche :

- pas de bruit,

- pas d'émanation de gaz,

- pas d'affichage sauvage ou autre pollution visuelle

En attendant l'hydrogène !

Lire la suite