Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Conseil Régional investit dans ses forêts

22 Novembre 2012 , Rédigé par Gérard Poujade Publié dans #Midi-Pyrénées

Compte rendu de la Commission Permanente du 22 novembre 2012

Avec 871.000 euros affectés à la création ou à la rénovation des forêts de Midi-Pyrénées, le Conseil Régional vient dans le cadre de la compensation carbone de ses politiques. Deux dossiers de création pour un montant de 63.000 euros et 88 projets d’amélioration pour 808.000 euros. Le tout représente 894 ha de forêts répartis sur 7 départements de la Région. Le Tarn a été particulièrement doté avec plus de la moitié des fonds affectés et des surfaces concernées.

Le financement correspond à peu près au tiers de la valeur investie. Les fonds de compensation trouvent ici une autre utilité, ils ont un effet lévrier et aident à un investissement plus ample encore. En effet, c’est près de 3M€ qui seront investis dans les forêts de notre région.

Lors de la dernière AG de Forestarn, les dirigeants de la coopérative ont reconnu le bienfondé de la mesure. Une mesure tout à la fois économique et écologique, c’est cela le développement durable.

Lire la suite

Achats responsables

21 Novembre 2012 , Rédigé par Gérard Poujade Publié dans #Midi-Pyrénées

Pour information : rencontre technique ''Achats responsables"


Rencontre technique Achats responsables
Mutualisation des achats et groupements de commande

Lors de la dernière rencontre technique dédiée aux achats responsables, en juin dernier, un certain nombre de ressources et d'outils susceptibles d'accompagner les acheteurs publics ont été présentés. Un tour de table introductif nous permettra de faire un point sur l'appropriation de ces outils par les collectivités, les freins et les avancées...

Mais l'essentiel de cette rencontre sera consacré à un thème régulièrement évoqué par les collectivités mais, de fait, encore assez peu mis en œuvre : la mutualisation des achats et les groupements de commande. Quelles sont les différences juridiques entre mutualisation des achats et groupement de commande ? Quels avantages pour les acheteurs publics ? Comment mettre en œuvre un groupement de commande : étapes clés, délais, calendrier, les différentes formules possibles ?

Jeudi 13 décembre 2012 de 9h15 à 12h30
ARPE Midi-Pyrénées, Agence régionale du Développement Durable

Maison de l'Environnement de Midi-Pyrénées
Toulouse Grand Rond - Salle du 3e étage

L'organisation de cette rencontre s'inscrit dans le programme d'actions de la Plateforme régionale Territoires & Développement Durable : 

Lire la suite

La valeur économique de l'eau

21 Novembre 2012 , Rédigé par Gérard Poujade Publié dans #Développement durable

Ce mardi 20 novembre, le petit déjeuner de l'ARPE se déroulait dans les locaux de l'Agence de l'eau Adour Garonne.

La thématique portait sur la valeur économique de l'eau. L'ensemble des intervenants, cabinet spécialisé dans les zones humides, chercheur de l'INRA, collectivité de Foix et personnel de l'agence sont intervenus pour démontrer que la nature proposait des services à l'homme, lui facilitant la vie dans biens des cas.

Pour l'eau, la nature propose bien des systèmes de filtration, ou de retenues qui évitent à la collectivité des investissements fort lourds.

Marc Abadie, directeur de l'Agence est intervenu pour dire comment il fallait assumer des angles de vues contradictoire, voir opposés entre les usages des uns et des autres d'une même eau : "le bain de l'un devient le bain de l'autre". La nature de l'un devient le lieu de travail de l'autre.

A chaque fois qu'il est possible, l'entretien préalable, des zones humides, des sagnes, permet d'économiser pour la collectivité autant de station de traitement, de retenues dans lesquelles il faut investir, qu'il faut entretenir et qui ont des impacts sur le milieu. Entre ne rien toucher, tout chambouler, un juste milieu, résultat de la concertation, de la négociation, est comme souvent la bonne solution.

Dans une démocratie, l'apparence de points de vue à ce point opposé, donne à pensez à une schizophrénie collective. Ce n'est pas une schizophrénie, c'est la démocratie que d'accepter plusieurs angles de vue d'une problématique donnée.

Bravo aux intervenants et merci aux organisateurs de ce petit déjeuner.

Lire la suite