Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est ce que l’on pouvait entendre lundi à Alban.

De nombreuses personnes ont répondu présentes à l’invitation de Gérard Poujade, candidat aux élections législatives sur la circonscription Albi- Castres- Montagne et mandataire de François Hollande dans le département.

Un hommage émouvant

Devant une salle comble, le candidat socialiste a souhaité avant tout rendre hommage à Marc Joubert disparu il y a peu. Il a rappelé que le secrétaire de la section d’Alban était un militant profondément convaincu  par les idées qu’il portait, des valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité. Un hommage pour son engagement politique mais aussi pour l’amitié qu’il lui portait. « C’était un homme avisé, toujours tourné vers les autres ; Marc nous manquera beaucoup.»

Poujade.JPG

Des soutiens locaux

Si la circonscription a changé de visage avec le dernier redécoupage électoral, le canton d’Alban ne semble pas perdu. Pour Jean Luc Espitalier, Maire de St André « rien ne change pour nous, le député sortant reste le même ».

Assis aux côtés de Joël Marques, maire de Curvalle et de Jean Pierre Le Floch, maire d’Ambialet, les albanais(es) présents ont découvert un candidat proche de leur territoire, de leurs préoccupations. En tant que président du SCOT albigeois depuis cinq ans et conseiller régional depuis deux ans, Gérard Poujade a travaillé pour le désenclavement des communes de la montagne tout en préservant leurs spécificités.

Une campagne à la hauteur des attentes des français

Gérard Poujade l’affirme. Les annonces quotidiennes faites par le président sortant ne tromperont pas les français. « Il ne suffit pas de faire des propositions dénuées de sens pour faire oublier aux électeurs un bilan catastrophique et une absence totale de programme. » En cinq ans, c’est un million de chômeurs en plus, c’est 500 000 emplois industriels perdus, c’est une balance commerciale déficitaire en matière agricole et une jeunesse délaissée.

Le candidat socialiste a rappelé qu’à  travers ses 60 engagements, François Hollande propose aujourd’hui en matière d’éducation, de santé, d’emploi, de service public, etc., un avenir meilleur aux français.  

Partager cet article

Repost 0