Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après François Bayrou puis Nicolas Sarkozy, un autre candidat à la présidentielle fera bientôt étape dans le Tarn. François Hollande est en effet attendu le mercredi 21 mars. Si la date est déterminée, le programme n'est lui, pas encore calé. «Il sera officialisé 10 jours avant» indique Gérard Poujade, le secrétaire fédéral du parti socialiste.

Le candidat, principal challenger du président sortant, devrait passer la matinée à Toulouse où une visite du site du Cancéropole est envisagée. Le reste de la journée se passerait dans le Tarn avec trois villes au menu de François Hollande: Carmaux, Albi et Castres. Dans quel ordre ? Rien n'est figé mais selon Gérard Poujade, «François Hollande fera un discours à 18 h 30, probablement à Castres, dans le cadre d'une réunion publique». Auparavant, il devrait se rendre à Carmaux, passage quasi-obligé, où un banquet républicain pourrait se tenir. Albi figure également au programme. «Nous avons des demandes de toutes les sections du département qui veulent recevoir Hollande, poursuit Gérard Poujade. Au final, c'est l'équipe de campagne du candidat qui choisira. Cela dépendra des thèmes retenus. L'important c'est qu'il vienne dans le département. Ensuite, que la réunion publique ait lieu à tel ou tel endroit, ce n'est pas le plus important.»Hollande Poujade CAstres

A Carmaux, le maire se prépare à recevoir l'ancien premier secrétaire du PS. «En 2006, François Hollande était déjà venu à Carmaux à l'invitation de mon prédécesseur René Frayssinet. On se doutait qu'il reviendrait chez nous. Carmaux est un passage obligé, assure Alain Espié. C'est une référence pour le parti socialiste, c'est le pays de Jaurès.»

Balade dans le centre-ville d'Albi

En 1980, François Mitterrand avait lancé sa campagne depuis la cité minière du Tarn, «mais il n'était pas revenu en 88» rappelle le maire. Carmaux avait porté chance au candidat socialiste de l'époque. Si Jospin n'y a pas fait étape en 2002, en revanche Ségolène Royal y avait tenu un meeting il y a 5 ans dans une ambiance surchauffée.

Après ce passage en terre carmausine, François Hollande fera une halte à Albi où Bernard Gilabert, le responsable de la section PS, se rejouit de l'accueillir: «Notre souhait est d'avoir un bain de foule et d'organiser une petite balade d'une heure depuis le Vigan en passant dans les rues piétonnes du centre-ville. On aimerait un contact direct avec les habitants». Le programme définitif de cette journée de campagne en terre tarnaise sera dévoilé en find e semaine prochaine.

La Dépêche du Midi, 29/02/2012

Tag(s) : #Développement durable

Partager cet article

Repost 0