Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gérard Poujade

Réagissant aux propositions ambitieuses de François Hollande concernant l’avenir de l’enseignement supérieur, Laurent Wauquiez, ministre en charge du secteur, choisit l’outrance en affirmant que le Parti Socialiste « a l’université honteuse » !

La réforme de la loi LRU proposée par François Hollande lors de son intervention à la faculté de médecine de Nancy, lundi 5 mars, perturbe le jugement du ministre qui se contente, dans un communiqué ubuesque, d’aligner des arguments financiers sans jamais affronter les faits auxquels sont confrontés nos universités, leurs étudiants et leurs personnels. Le ministre fait ainsi mine d’ignorer les conséquences de l’échec en premier cycle universitaire, le malaise des doctorants et des chercheurs, la crise du logement étudiant, la paupérisation d’un nombre croissant d’étudiants…

Aussi, au lieu de caricaturer les propositions de François Hollande, il serait mieux inspiré d’inviter le candidat qu’il soutient à formuler des propositions solides en faveur de l’enseignement supérieur et la recherche.

De la mobilisation générale contre l’échec en premier cycle au service public de l’orientation, de la construction de 40 000 nouveaux logements étudiants à la correction des inégalités territoriales, François Hollande porte un projet en faveur d’une université plus forte, plus juste et plus collégiale. Conscient que le redressement économique de la France ne pourra se faire sans une meilleure valorisation de l’université dans la société, François Hollande a fait le choix de relever le défi de l’intelligence. Son ambition universitaire est une promesse pour l’avenir de notre pays.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article