Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans le cadre de son Plan Midi-Pyrénées Énergies, la Région a impulsé la création de Midi-Pyrénées Énergies Investissements (MPEI)une solution novatrice de financement dédiée aux énergies renouvelables.

Cette SAS initiée en décembre 2012 et créée officiellement en mai 2013 accompagne des projets de production d'énergies renouvelables, en apportant des fonds propres pour entrer au capital des sociétés dédiées, produisant toute énergie renouvelable (solaire, bois énergie, méthanisation, géothermie,...). Outre la Région qui est majoritaire, via la SEM COGEMIP, elle compte à son capital la Caisse des Dépôts, GDF-Suez (via sa filiale COGAC), le Crédit Agricole Toulouse 31, le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées, CAM Energie (Crédit Agricole Pyrénées Gascogne) et la SEM81 du Tarn.

le Crédit Agricole et la SEM du Tarn.

 

MPEI, lors de son Comité d'engagement réuni ce jeudi 12 décembreil y a quelques jours à l'Hôtel de Région, a décidé de ses deux premiers engagements, pour un montant global de 185 000 € :

-     auprès de la société ESTERA, implantée à Montréjeau, qui développe dans les Hautes-Pyrénées des unités de chaudières mobiles alimentées avec du bois-énergie local : engagement de 35 000 € pour un déploiement sur 2 sites,

-     auprès de PERLA, implantée à Lannemezan, pour la construction, l'exploitation et la maintenance d'une unité de méthanisation: engagement de 150 000 €.

 

MPEI étudie actuellement d'autres dossiers d'investissements, dont plusieurs projets de méthanisation. Le capital actuel de MPEI est de 3,1 M€, avec une perspective de l'augmenter à 6 M€ en 2014.

 

  La vocation de MPEI est d'apporter des solutions durables de financement en réponse à un besoin exprimé par les acteurs du marché qui développent des projets d'énergies renouvelables techniquement solides et économiquement rentables mais qui peuvent se heurter à des difficultés de financement. La société s'est ainsi définie des critères pour s'engager dans des projets ; ceux-ci doivent notamment participer au développement du territoire d'implantation, permettre des  retombées économiques sur Midi-Pyrénées et plus particulièrement sur le territoire d'implantation, présenter un impact social et environnemental favorable (prise en compte du cycle de vie de l'installation, des matériaux utilisés.

 

MPEI vient ainsi enrichir la palette d'outils mis en place par la Région Midi-Pyrénées dans le cadre de sa politique énergétique pour le financement de projets d'énergies renouvelables : intervention sous forme de subventions (en partenariat avec l'ADEME), prêts bonifiés dans le cadre d'un partenariat avec la Banque Européenne d'Investissement, le Crédit Agricole et le groupe Banque Populaire-Caisse d'épargne, dispositif qui vient d'être prolongé jusqu'à fin 2015.

 

Tag(s) : #Midi-Pyrénées

Partager cet article

Repost 0