Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En ce début d’année 2010, la communauté d’agglomération va voir son domaine de compétence élargi : les routes et l’assainissement seront désormais gérés directement par l’intercommunalité.

En ces temps de crise, la nécessité d’avoir des territoires plus solidaires est un moteur important de ce nouveau mode de fonctionnement. Les enjeux sont nombreux :

  • L’agglomération engrangera d’ici deux ans environ 2,5 M€ de financements supplémentaires de l’Etat (DGF)
  • Nous allons pouvoir réaliser des économies sur nos achats, en particulier, dans le domaine routier
  • Enfin, nous allons réécrire un projet pour l’agglomération en prenant plus de temps qu’en 2003

Nous pensons à l’avenir et par conséquent l’agglomération compte produire en 2010 des documents stratégiques pour les 10 années à venir. Il s’agit du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) qui a vocation à préparer l’urbanisme de la prochaine décennie et du PDU (Plan de Déplacements Urbains) dont l’objectif est d’imaginer les solutions alternatives aux seuls déplacements en voiture.

Nous devons en imaginer d’autres axes de travail. Il est plus que temps que l’agglomération, en ces périodes du sommet de Copenhague, se dote d’un plan Climat énergie. Il semblerait tout aussi pertinent qu’elle réfléchisse à la mise en place d’un agenda 21 communautaire.
De la même façon l'agglomération se doit de réfléchir à mettre en place une politique culturelle et sportive d'agglomération. Ceci permettrait de traiter les cas particuliers de la piscine Saupisco, et de la salle de spectacle d'Albi dans un cadre communautaire
Enfin, à l’instar de ce que font d’autres communautés, nous réfléchirons d’ici à la fin de ce mandat à des PLU intercommunaux pour prévoir le devenir de nos territoires de plus en plus solidaires.
Pour ce faire, j'ai proposé en Conseil Communautaire de rédiger un projet d'agglomération sur une base de démocratie participative. Celle-ci associerait le Conseil de développement de l'agglomération, mais également les personnels des 18 collectivités (intercommunalité et communes), les associations, les entreprises et les citoyens de nos territoires, ainsi que les territoires contigus.
Tag(s) : #Grand Albigeois

Partager cet article

Repost 0