Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans un premier temps, j'avais souhaité que les bus de l'agglomération d'Albi soient gratuits pour tous les usagers. Je pense qu'il s'agit d'une mesure à la fois sociale, économique et 
environnementale. Cela permettrait d’une part un moindre engorgement du centre de l'agglomération et une baisse des émissions de CO2 et d’autre part procurerait des déplacements à un coût moindre.
De plus, les sommes nécessaires pour un tel fonctionnement sont loin d'être hors de portée de l'agglomération. Pour donner un ordre d'idée qui retiendra certainement votre attention : la billetterie représente un montant identique à la somme des subventions pour laisser l'aérodrome fermé, sans que cela ne choque personne. Les élus de l'agglomération n'ayant pas suivi cette idée, il s’agit d’une occasion manquée dont je ne doute pas qu'elle reviendra prochainement, avec d'autres équipes plus soucieuses du respect des principes fondamentaux du développement durable.

Une nouvelle préoccupation vient maintenant se faire jour. Depuis début octobre, l'enseigne Leclerc a ouvert le complexe commercial "les portes d'Albi" et les habitants de l'avenue François Verdier s'en sont rendu compte : il est devenu compliqué de sortir de la ville par l'ancienne route de Toulouse du fait d’un trafic très fortement intensifie. Il me semble d’autant plus impérieux d’instaurer la gratuité totale des bus le samedi sur l'ensemble du réseau, qu’un tel acte aurait vocation a contribuer à un plus grand équilibre commercial à destination des petits commerces. Il est clair que les embouteillages d'entrée de ville donnent encore moins envie de venir commercer dans le centre.
De plus, il est urgent de supprimer les petits déplacements, entre les deux espaces commerciaux à l'ouest de l'agglomération ainsi que les déplacements d'achats entre centre ville et portes d'Albi. La part des recettes perdues est quasi négligeable. La ville d'Albi ne serait pas la première à mettre en place un tel dispositif, la ville de Biarritz a déjà adopté ce type de mesure.
Enfin, il semblerait que ce soit le samedi où il y ait le plus d'incivilités liées  à la fraude dans les bus, quel soulagement pour les chauffeurs !
Donc pour une meilleure promotion du commerce de centre ville, pour une fluidification  de la circulation sur l'entrée ouest de l'agglomération et donc moins de voitures, pour une plus grande justice sociale, et une moindre pollution je propose la gratuité des bus le samedi.

Tag(s) : #Grand Albigeois

Partager cet article

Repost 0