Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette échéance sera le dernier grand test national avant les présidentielles de 2012, l’occasion unique de juger de l’état du rapport de force réel dans l’opinion. Les dernières indications montrent que le parti socialiste progresse dans le pays : sur les 21 dernières partielles qui ne concernaient que des cantons, villes ou circonscriptions de droite, le parti socialiste en a gagné 8. Ces résultats prouvent la désaffection de l’électorat vis à vis des candidats UMP, ou plus généralement de tous ceux qui soutiennent la politique de N. Sarkozy.

Le peu d’empressement des ministres sollicités pour aller tenter leur chance dans les régions est significatif. Un tel bilan est difficile à défendre, avec en plus le retour des affaires Villepin, Pasqua et maintenant Chirac.

Nous tenons notre avenir entre nos mains et devons être unis. C’est aussi cela la leçon des partielles. Chaque fois que nous partons divisés, nous laissons des ouvertures à d’autres formations de gauche qui n’arrivent pas à gagner dans un second tour. En revanche lorsque nous sommes soudés autour du candidat socialiste au premier tour, nous progressons à chaque consultation.

Pour Midi-Pyrénées je souhaite que la fédération du Tarn, et au delà, toutes celles de la région fassent corps derrière Martin Malvy afin que nous donnions l’impulsion nécessaire à sa liste pour qu’elle soit le plus haut possible dès le premier tour et qu’elle l’emporte largement au second.
Tag(s) : #Midi-Pyrénées

Partager cet article

Repost 0